Aides sociales : un homme touche CAF et RSA tout en vivant au Maroc

0
1913

L’immigration et l’assistanat, les deux grands maux de notre société Française, ces méfaits entraînant notre grand pays dans les abymes de l’histoire et malgré les dénégations de nos élites mondialisées sont les idéologies gauchos libertaires et l’immigration massive.

La 1ère engendre une déculturation totale de nos compatriotes en leur inculquant le gène progressiste destructeur celui de la déchristianisation et des pertes de valeurs ayant fait la France, la seconde tout aussi grave vise à changer un peuple au profit de pleins d’autres. Mais concentrons-nous sur l’immigration puisque c’est le sujet du jour.

Nos gouvernants par amour de l’étranger ouvrent nos frontières à tous les exclus des autres contrées. Ceux que le monde ne veut plus, la France elle les accueille, pire elle leurs donne le gîte et le couvert sans oublier l’allocation allant avec. Pour nous imposer cette immigration néfaste, notre législateur ment sur tous les chiffres relatifs à ce sujet plus que sensible. Cette fois-ci je ne prendrai pas la question sous le prisme culturel mais pour une fois économique.

J’écrivais précédemment sur les suppressions de moyens dans la Police nationale par le pouvoir hollandiste. Celui-ci réalise des économies de bouts de chandelles sur les préoccupations essentielles des français que sont la sécurité et l’immigration. On enlève par-ci par-là un milliard ou deux, afin d’équilibrer des budgets chaque année déficitaire.

Pourtant, certains chez nous ne connaissent pas la crise, ni même une baisse de leur pouvoir d’achat. Ce sont les parasites assistés. Ils se comptent en France par millions et vivent du travail de l’ensemble de la communauté qui les nourrit gracieusement.

Je prends l’exemple de ce marocain que je viens de découvrir sur un ancien reportage mais dont les cas comme celui-ci affluent dans toute la France quoi qu’en disent nos élites mondialisées. Et bien il touche en vivant au Maroc Caf et RSA, qu’on peut estimer à environ 1000€. Ce qui je pense représente un peu d’argent pour le marocain moyen.

L’immigration et l’assistanat, les deux grands maux de notre société Française, ces méfaits entraînant notre grand pays dans les abymes de l’histoire et malgré les dénégations de nos élites mondialisées sont les idéologies gauchos libertaires et l’immigration massive. La 1ère engendre une déculturation totale de nos compatriotes en leur inculquant le gène progressiste destructeur celui de la déchristianisation et des pertes de valeurs ayant fait la France, la seconde tout aussi grave vise à changer un peuple au profit de pleins d’autres. Mais concentrons-nous sur l’immigration puisque c’est le sujet du jour.




Nos gouvernants par amour de l’étranger ouvrent nos frontières à tous les exclus des autres contrées. Ceux que le monde ne veut plus, la France elle les accueille, pire elle leurs donne le gîte et le couvert sans oublier l’allocation allant avec. Pour nous imposer cette immigration néfaste, notre législateur ment sur tous les chiffres relatifs à ce sujet plus que sensible. Cette fois-ci je ne prendrai pas la question sous le prisme culturel mais pour une fois économique.

J’écrivais précédemment sur les suppressions de moyens dans la Police nationale par le pouvoir hollandiste. Celui-ci réalise des économies de bouts de chandelles sur les préoccupations essentielles des français que sont la sécurité et l’immigration. On enlève par-ci par-là un milliard ou deux, afin d’équilibrer des budgets chaque année déficitaire.

Pourtant, certains chez nous ne connaissent pas la crise, ni même une baisse de leur pouvoir d’achat. Ce sont les parasites assistés. Ils se comptent en France par millions et vivent du travail de l’ensemble de la communauté qui les nourrit gracieusement.

Je prends l’exemple de ce marocain que je viens de découvrir sur un ancien reportage mais dont les cas comme celui-ci affluent dans toute la France quoi qu’en disent nos élites mondialisées. Et bien il touche en vivant au Maroc Caf et RSA, qu’on peut estimer à environ 1000€. Ce qui je pense représente un peu d’argent pour le marocain moyen.

Facebook Comments