Abrogation de la réforme des retraites : pour Manuel Bompard, le gouvernement « ne peut pas passer en force »

Sourcewww.bfmtv.com


0
891

Le député LFI des Bouches-du-Rhône fustige la majorité qui menace d’utiliser de l’article 40 pour empêcher le vote de la proposition de loi visant à abroger la réforme des retraites.

Le coordinateur de la France insoumise dénonce l’attitude de la majorité présidentielle et assure que « le gouvernement n’a pas le pouvoir d’empêcher » l’examen de la proposition de loi visant à abroger la réforme des retraites le 8 juin prochain à l’Assemblée nationale.

« Ça va jeter de l’huile sur le feu », ajoute Manuel Bompard, invité de BFM Politique ce dimanche.

Ce texte est porté par le groupe de députés LIOT (Libertés, Indépendants, Outre-mer et Territoires) et soutenu par les députés opposés à cette réforme. Toutefois, la majorité présidentielle cherche à empêcher un tel vote avec l’article 40, qui dispose que les textes de loi portés par le Parlement « ne sont pas recevables lorsque leur adoption aurait pour conséquence soit une diminution des ressources publiques, soit la création ou l’aggravation d’une charge publique ».

« On ne peut pas passer en force contre tout le monde »

Reprenant les termes employés par la présidente du groupe LFI à l’Assemblée nationale Mathilde Panot, Manuel Bompard affirme que si l’examen du texte est empêché, il s’agira d’une « déflagration politique ».

Néanmoins, le député estime également que, parallèlement, si cette proposition de loi est votée elle fera aussi l’effet d’une telle déflagration, « parce que le gouvernement sera obligé d’en tenir compte ».

« Je pense qu’il devra en tenir compte et reculer parce qu’à un moment on ne peut pas passer en force contre tout le monde », abonde-t-il.

Dans une telle situation de blocage, « la seule manière de le régler, c’est de permettre aux gens de s’exprimer, soit à travers les parlementaires soit directement avec les citoyens », ajoute l’insoumis, qui appelle les Français à manifester « massivement » lors de la nouvelle journée de mobilisation prévue le 6 juin.

Article original publié sur BFMTV.com

Facebook Comments

Oh bonjour
Ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir chaque jour du contenu incroyable dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas !