Affaire Quatennens : la colère des militants contre le maintien du député LFI

Sourcewww.lepoint.fr/


0
256

« Silence, consternation, puis explosion de colère. » Lundi 26 décembre, plus d’un millier de militants insoumis et de la Nupes signent une tribune dans Le Monde pour dénoncer la décision du mouvement de n’exclure que temporairement de son groupe parlementaire le député Adrien Quatennens, condamné pour violences conjugales.

Depuis le verdict du procès et la décision de LFI, la colère s’organise dans les rangs Insoumis et les communiqués de groupes d’actions pleuvent sur les réseaux sociaux, pour dire leur refus de voir Adrien Quatennens retourner à l’Assemblée et dénoncer le fonctionnement du mouvement.

« Nous, membres de La France insoumise et de la Nupes demandons l’exclusion d’Adrien Quatennens », peut-on lire dans la tribune. « Nous appelons les militant.e.s à l’insoumission », poursuivent-ils, dénonçant un « système vertical privilégiant la protection des cadres dirigeants aux dépens des militant.e.s et des programmes ».

Suspendu pour quatre mois de son groupe à l’Assemblée nationale dans la foulée de sa condamnation, début décembre, à quatre mois de prison avec sursis pour des « violences » sur son épouse, le député du Nord s’était déclaré victime d’un « lynchage médiatique » et a refusé de démissionner. Depuis le début de cette affaire, La France insoumise (LFI), le parti de Jean-Luc Mélenchon – arrivé troisième lors de l’élection présidentielle et dont Adrien Quatennens est un des plus fidèles lieutenants – est secoué par les turbulences.

À LIRE AUSSI […] Lire la suite

Facebook Comments
close

Oh bonjour
Ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir chaque jour du contenu incroyable dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas !