Compte à rebours. Biden “convaincu” que Poutine va envahir l’Ukraine



0
306

Joe Biden s’est déclaré “convaincu”, vendredi 18 février, que Vladimir Poutine avait pris la décision d’envahir l’Ukraine, probablement dans “la semaine” qui vient.

La Maison-Blanche assure que la porte de la diplomatie reste ouverte, mais la presse américaine compte les jours avant “un conflit catastrophique” en Europe.

“Le monde est au bord du précipice”, annonce lugubrement Fox News. Vendredi après-midi, après s’être entretenu par visioconférence avec ses homologues occidentaux, le président américain a fait le point sur le dossier ukrainien depuis la Maison-Blanche.

Interrogé par un journaliste sur les intentions du président russe, Joe Biden a déclaré sans ambages : “à l’heure où je vous parle, je suis convaincu qu’il a pris sa décision” d’attaquer l’Ukraine, citant des informations du renseignement américain.

“C’est la première fois que Biden déclare publiquement qu’il pense que Poutine a fait son choix, tout en ajoutant que les États-Unis et ses alliés continuent à croire en la diplomatie”, observe Politico. “Tant que Poutine n’a pas attaqué, la diplomatie demeure une option”, a souligné le président américain.

Le New York Times estime lui aussi que l’intervention de Joe Biden, vendredi, reflétait une aggravation sensible de la situation. “La déclaration du président, la deuxième en trois jours, indique très clairement que le monde n’a jamais été aussi proche d’un conflit catastrophique en Europe”, écrit le quotidien.

Une intervention qui intervient alors que “la tension dans la région” ne cesse d’augmenter, explique le titre new-yorkais : “les séparatistes prorusses de l’est de l’Ukraine ont appelé vendredi à une évacuation massive de la région, affirmant que l’Ukraine était sur le point de les attaquer” – une manœuvre

[…] Lire la suite sur Courrier international

Facebook Comments