Débat sur les retraites : «On répliquera avec le 49.3 si l’obstruction continue», assure Blanquer

Sourcewww.leparisien.fr


0
1170

Le ministre de l’Education était l’invité de «BFM Politique» ce dimanche, en partenariat avec notre journal. Pour lui, ce n’est pas dans l’intention du gouvernement de faire passer le texte en force au Parlement.

Jean-Michel Blanquer a certifié ce dimanche sur «BFM Politique», en partenariat avec notre journal, que le gouvernement n’a «jamais souhaité utiliser le 49-3. Même encore aujourd’hui, nous ne souhaitons pas l’utiliser. Mais on a des gens qui essaient de saboter un débat et qui après vont se plaindre des conséquences du sabotage qu’ils ont fait».

Pour le ministre de l’Education, «le gouvernement a une posture ouverte depuis le début, mais s’ils continuent à faire de l’obstruction, on répliquera avec le 49.3, qui est un moyen constitutionnel de faire avancer les choses», accusant carrément les Insoumis et le PCF, d’être des «ennemis de la démocratie parlementaire» et dont l’objectif est de donner une image «fascistoïde» de la majorité.

En négociation avec les syndicats enseignants

Jean-Michel Blanquer, qui négocie actuellement avec les syndicats enseignants pour compenser leurs pertes de revenus liées à la réforme des retraites, a par ailleurs annoncé 100 euros net de plus chaque mois pour les professeurs en début de carrière. Les discussions avec les syndicats, engagées en janvier, doivent déboucher avant l’été sur une loi de programmation de revalorisations salariales. «On va faire un rattrapage particulièrement important pour les débuts de carrière et les milieux de carrière», a précisé le ministre sur BFMTV ce dimanche.

Facebook Comments