Grève en France: clés pour comprendre la réforme de la retraite d’Emmanuel Macron

Sourcelinfonationale.net


0
352

Qui profite et qui perd avec le nouveau système de retraite proposé par le président français.

La grève en France a un motif: la réforme des retraites d’Emmanuel Macron. Bien que le projet soit encore en phase de négociation et que seules ses grandes lignes aient été dévoilées, il nous permet déjà de voir qui seront ses principaux bénéficiaires et touchés.

Les gagnants

– Agriculteurs et commerçants: la promesse du président Emmanuel Macron d’instaurer une pension minimale de 1 000 euros augmenterait le montant perçu par les travailleurs des deux secteurs qui ont contribué à la base de cotisation minimale tout au long de sa carrière.

La réforme garantit une pension minimum d’environ 85% du salaire minimum net, un pourcentage qui est actuellement de 75% pour les agriculteurs, dont les salaires sont désormais en moyenne de 780 euros (pour les hommes) et 580 euros (pour les selon le principal syndicat du secteur, la FNSEA.

Les commerçants, quant à eux, perçoivent une pension minimum de 970 euros, inférieure au seuil fixé par la réforme.

-Femmes et mères: Le ministère de la Santé estime que les femmes consacrent moins ou moins de temps que les hommes et perçoivent une pension 38,8% inférieure à la leur. Augmenter le minimum aurait un impact direct sur ce groupe.

L’Exécutif prévoit également une prime de 5% sur la pension pour chaque enfant dès le premier, droit qui sera attribué par défaut à la mère sauf accord préalable du couple, et actuellement de 10% pour chaque parent, mais seulement lorsqu’ils ont eu trois enfants ou plus.

Les perdants

-Les bénéficiaires de régimes spéciaux: il existe 42 régimes de retraite différents en France, que l’exécutif souhaite réduire à un, ce qui nuirait à ceux qui bénéficient aujourd’hui de conditions plus avantageuses.

Les travailleurs de la Société nationale des chemins de fer (SNCF) ou de la RATP, la métropole parisienne des transports, principaux protagonistes de la grève, peuvent prendre leur retraite de 52 à 57 ans, selon les catégories, contre 62 ans de régime général

La réforme vise à mettre fin à ces prestations pour instaurer un système de points dans lequel chaque euro coté donne les mêmes droits au moment de la retraite.

Le calcul de votre future rente sera également moins avantageux: vous comptez aujourd’hui sur les six derniers mois de salaire et à l’avenir vous voulez qu’ils comptent toutes les années de cotisation.

-Enseignants: votre pension actuelle est également calculée en fonction du dernier semestre de travail. Pour compenser le changement parmi les fonctionnaires, le gouvernement prévoit d’intégrer les primes dans le calcul, ce qui ne pèse actuellement guère.

Bien que les primes représentent en moyenne un quart de la rémunération des agents publics, ce taux tombe à 10% dans le cas des enseignants, de sorte que leur salaire devrait être considérablement revalorisé pour la proposition de l’exécutif de les rémunérer.

 

Un cheminot marche dans le Vieux-Port de Marseille.

– Fonctionnaires de rang inférieur: les fonctionnaires de catégorie C, les plus bas de l’administration, seraient pénalisés, ainsi que les enseignants, pour la moindre incidence des primes sur leurs salaires, ce qui leur porterait préjudice lors de l’indemnisation des Calcul de vos pensions sur l’ensemble de votre carrière.

-Professionnels indépendants: leur base de cotisation, actuellement située à 14%, serait fortement augmentée, ce qui avec le changement s’élèverait à environ le double.

Cependant, le gouvernement prévoit de soumettre un prix plus faible, 12,94%, à des revenus compris entre 40 000 et 120 000 euros.

Qui s’est arrêté

90% des trains à grande vitesse qui ont dû circuler ce jeudi ont été annulés.
10 des 16 lignes de métro parisiennes se sont fermées.

Une partie des contrôleurs aériens s’est arrêtée et des centaines de vols ont été annulés. (Tous les vols long-courriers seront maintenus.)

70% des enseignants du primaire et du secondaire sont en grève. La plupart des écoles et des collèges n’ont pas ouvert leurs portes.

Les gens utilisaient des vélos et des planches à roulettes en raison du manque de transport à Paris.

Des policiers, des éboueurs, des avocats, des retraités et des transporteurs ainsi que les «gilets jaunes», puissant mouvement social né en novembre 2018 en France, se sont joints à cette grève.

Le mouvement de protestation a également été soutenu par 182 artistes et intellectuels

 

 

Facebook Comments