Immigration : Marine le Pen parle de « submersion » et veut un référendum

Sourcewww.rtl.fr


0
737
French far-right Rassemblement National (RN) party's president Marine Le Pen delivers a speech during a debate about the immigration policy of France at the National Assembly in Paris, on October 7, 2019. (Photo by Alain JOCARD / AFP)

Le Premier ministre a évoqué la possibilité de mettre en place des quotas d’immigration en préambule du débat sur le sujet à l’Assemblée nationale. Marine le Pen n’a pas mâché ses mots, parlant de « submersion ».

Des quotas pour faire face à l’immigration, l’idée n’est pas nouvelle, mais elle est remise sur la table par le Premier ministre. « Il faut réviser nos logiciels » a martelé Édouard Philippe, devant l’Assemblée nationale ce lundi 7 octobre, en préambule du débat sur l’immigration. Chaque voix a pu s’exprimer, y compris les plus sceptiques. Et à la tribune, Marine le Pen n’a pas mâché ses mots et a réclamé un référendum.

« Que de temps perdu alors que notre pays vit une véritable submersion, a déclaré la présidente du Rassemblement national (RN). Oui, une submersion, j’ose le terme, car il décrit la réalité de flux ininterrompus qui déferlent sur nos villes, nos bourgs, et maintenant (…) jusqu’au moindre village. »

« Je n’ai, Monsieur le Premier ministre, aucune confiance en vous, a encore ajouté Marine le Pen. Ayez le courage, plutôt que d’organiser un petit débat sans vote, d’organiser enfin un grand référendum. »

 

Facebook Comments