Incidents au Stade de France : entre colère et indignation, les Britanniques demandent des comptes

Sourcewww.publicsenat.fr


0
170

« Ce fut une nuit misérable pour Liverpool et ses supporters à tous les niveaux », note la BBC, « pas uniquement à cause de la défaite du club et de la victoire du Real Madrid » mais également du fait des incidents survenus en marge de la finale de la Ligue des Champions.

Pour rappel, de nombreux fans des Reds n’ont pas pu accéder au stade et ont manqué le coup d’envoi qui a été, fait exceptionnel, retardé de 36 minutes. A l’extérieur du Stade de France renommé « Stade de Farce » par The Sun, les images de supporters aspergés de gaz lacrymogènes ont fait le tour des réseaux sociaux en quelques minutes.

Une organisation « indigne d’une finale de Ligue des champions »

« Je ne suis pas sûr qu’il soit possible d’avoir un événement plus mal organisé », souligne l’ex-gloire du football Anglais et désormais journaliste sportif pour la BBC, Gary Lineker. Le tabloïd The Sun relate également le témoignage du frère du joueur de Liverpool, Joel Matip qui a dû fuir les gaz lacrymogènes et les sprays au poivre de la police en se réfugiant avec son épouse enceinte dans un restaurant situé près de l’enceinte sportive. « L’organisation autour et dans le stade était indigne d’une finale de Ligue des champions. »

Le Sunday Mirror a publié le récit de son reporter présent sur place. Patrick Hill témoigne de scènes chaotiques. « En me déplaçant entre les portes X et Y à l’extrémité Liverpool du stade, j’ai vu des dizaines d’hommes se rassembler de l’autre côté des clôtures métalliques avant de tenter à plusieurs reprises de les escalader et de franchir les portes », explique-t-il. Des scènes chaotiques se seraient répétées à la fin du match, « des gangs locaux » selon The Guardian auraient attaqué et volé « les supporters quittant le stade après la défaite de Liverpool. »

Lire la suite

Facebook Comments