La France l’a retourné et c’est le bronze



0
198

Avec un chiffre de Nando de Colo, les Gaulois ont remporté le match pour l’Australie entre 67 et 59 chèvres et ont réitéré leur troisième place en Espagne 2014.

La France a obtenu ce dimanche, commandée par un grand Nando de Colo, son deuxième bronze consécutif dans une Coupe du Monde de Basketball, en battant l’Australie par intermittence 67-59 et qui s’est dégonflée au cours du match. L’équipe d’Océanie, qui a décroché la médaille pendant presque tout le match (a mené le tableau d’affichage pendant 32 minutes), a néanmoins obtenu le meilleur classement de la Coupe du monde de son histoire.

Patty Mills, de San Antonio Spurs, a joué le premier avantage des Australiens contre une France plus apathique au début et qui ne se réveillerait pas avant le milieu du troisième quart. Au début, l’Australie semblait être plus une équipe que les Gaulois, qui ne trouvaient pas le chemin du cerceau.

Ce n’est qu’au troisième quart-temps que la France s’est ressaisie pour réduire à dix l’avantage australien jusqu’à 15. De Colo semblait être le seul Français intéressé à redoubler la médaille de bronze de la Coupe du monde 2014. il a placé le sien à six, une différence qu’il a ensuite réduite à quatre Fournier.

Dès le début de la dernière période, un triple de De Colo plaçait le Français à 1, et il était lui-même responsable de donner l’avance à l’équipe avec deux lancers francs (32 minutes). Un triple du nouveau joueur Fenerbahce lors de la prochaine attaque a poignardé cet avantage, le premier du jeu.

De Colo a également été décisif dans les dernières minutes du match et a terminé avec 19 points (près du tiers des Gaulois), trois passes décisives et deux vols, donnant le bronze à une France qui s’est réveillée à temps.

Facebook Comments