L’anniversaire de l’élection de Macron célébré au son des casseroles

Sourcewww.lepoint.fr/


0
552

Plusieurs centaines de personnes se sont réunies lundi 24 avril, partout dans le pays, à l’occasion du premier anniversaire de la réélection d’Emmanuel Macron.

Les manifestants étaient là pour protester contre la politique du président de la République et ont fait entendre leur mécontentement par des concerts de casseroles. Le ministre de l’Éducation, Pap Ndiaye, a été exfiltré de la gare de Lyon, à Paris, où des personnes l’attendaient pour le huer.

Comment la casserole est devenue politiqueDans la capitale, plusieurs centaines d’opposants au chef de l’État se sont réunies sur la place de l’Hôtel de Ville à 20 heures, selon une journaliste de l’AFP. Elles ont dégainé casseroles, couvercles et moules à gâteau en métal pour un concert cacophonique, ponctué de « Macron démission » et d’autres chants protestataires. Pour Pierre Noël, 28 ans, les « casserolades » sont « symboliques » : « Il y a plein de casseroles au gouvernement », pointe ce développeur, syndicaliste Solidaires Informatique.

Casseroles, poêles (et même râpe à fromage !) résonnent fort ce soir jusqu’à l’Elysée !

https://twitter.com/ManonAubryFr/status/1650573401621159970/video/1

 […] Lire la suite

Facebook Comments

Oh bonjour
Ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir chaque jour du contenu incroyable dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas !