Macron a pris sa décision quant à l’obligation du port du masque après le confinement

Sourcefr.sputniknews.com


0
877

Il sera recommandé aux citoyens de porter les masques non professionnels après le confinement, a fait savoir l’Élysée annonçant la décision du Président de la République en la matière. Dans les transports en commun, M.Macron n’exclut pourtant pas d’«imposer le port du masque».

Emmanuel Macron a annoncé que le port des masques non professionnels serait recommandé pour la population mais pas obligatoire après le confinement. Cela étant, «il faudra probablement imposer le port du masque» dans les transports en commun.

Le plan de déconfinement sera présenté «aux alentours de mardi» prochain, mais il ne faut pas déconfiner région par région, a estimé le chef d’État lors des consultations avec 22 maires.

«Cette phase de déconfinement ne devrait pas se faire de manière régionalisée», a-t-il annoncé, selon les propos rapportés par l’Élysée.

En outre, le déconfinement s’adaptera aux «réalités de chaque territoire» et devra se préparer avec les maires.

Le retour progressif des enfants à l’école à partir du 11 mai se fera «sur un principe de volontariat des parents et sans obligation», a ajouté le Président.

Polémique autour du port du masque

L’Académie nationale de médecine avait auparavant recommandé dans un communiqué le port du masque partout et pas seulement dans les transports en commun. Selon elle, «le port du masque anti-projections doit être généralisé dans l’espace public», alors qu’attendre la date du 11 mai pour faire porter le masque, «c’est accorder trois semaines de répit au SARS-CoV-2 pour qu’il continue de se transmettre».

Selon le dernier bilan de la direction générale de la Santé, la France a recensé 21.340 décès et 119.151 contaminations depuis le début de l’épidémie. Les hospitalisations et les cas graves suivent une dynamique de réduction.

Facebook Comments