Manuel Valls : «J’ai toujours eu un lien avec le président Macron»

Sourcewww.laprovence.com


0
3712

Dans une interview accordée au Parisien, l’ancien Premier ministre réaffirme son soutien au président et assure qu’il « ne manquera jamais d’être utile aux Français ».

Soutien d’Emmanuel Macron lors de la campagne présidentielle de 2017, Manuel Valls confie dans les colonnes du Parisien qu’il « lui arrive d’échanger avec le président ». L’occasion, précise-t-il, de lui réaffirmer « sa confiance », notamment au sujet de la réforme des retraites dont il estime qu’il est « important » qu’elle « puisse être réalisée ».

Interrogé sur l’éventuel recours au 49.3, l’ancien Premier ministre rappelle que c’est une disposition constitutionnelle qui peut être utilisée « dans les cas où la majorité est relative ou difficile à trouver » mais aussi face à « l’obstruction ou au blocage du travail parlementaire par l’utilisation massive et abusive du droit d’amendement ».

« Son utilisation est justifiée dans ces cas de figure et n’est en aucun cas antidémocratique », estime Manuel Valls qui rappelle avoir lui-même eu recours à cet article à plusieurs reprises lorsqu’il était en fonction pour faire passer la loi « pour la croissance et l’activité » et la loi Travail.

« Je ne manquerai jamais d’être utile aux Français »

S’il reconnaît que le 49.3 « peut aujourd’hui donner le sentiment d’une forme de brutalité », et assure qu’il n’a « pas de conseils à donner », le conseiller municipal de Barcelone appelle l’opposition à « la responsabilité ».

« Créer les conditions de l’obstruction pour forcer le pouvoir à utiliser le 49.3 afin de dénoncer ensuite l »autoritarisme’ du président de la République ne rend pas service ni aux institutions, ni au Parlement, ni à la démocratie », estime-t-il.

Candidat à la mairie de Barcelone en 2019, Manuel Valls promet qu’il « n’a jamais abandonné ou oublié » la France, « sa seule patrie » qui (lui) a « tant donné ». S’il affirme que « son retour en politique n’est pas à l’ordre du jour », l’ancien Premier ministre confie qu’il « ne manquera jamais d’être utile aux Français », par « son expérience, ses prises de position, ses réflexions ou ses propositions ».

Facebook Comments