Nouvelles restrictions contre le Covid-19: «on est dans la folie la plus totale», selon le docteur Toubiana

Sourcefr.sputniknews.com


0
1314

Bars et cafés fermés et «protocole sanitaire» renforcé pour les restaurants, restrictions drastiques pour les piscines et les salles de sports, et limitation pour les universités et centres commerciaux. Dès le 6 octobre, de nouvelles mesures restrictives seront appliquées. Pour l’épidémiologiste Laurent Toubiana, le gouvernement se trompe de cible.

Face à l’épidémie de Covid-19, le gouvernement serre de nouveau la vis. À Paris et dans trois départements limitrophes, à savoir les Hauts-de-Seine, la Seine-Saint-Denis et le Val-de-Marne, la fermeture des bars et cafés, gymnases, salles polyvalentes et piscines, sauf pour les mineurs, et l’interdiction des rassemblements festifs ou familiaux dans les lieux publics sont prévues pour mardi 6 octobre.

De surcroît, les mesures restrictives annoncées dimanche 4 octobre par l’exécutif ne concernent pas que les seules «zones d’alerte maximale». Au-delà de celles-ci, il est également exigé des centres commerciaux et universités des zones d’alerte renforcée de limiter leur capacité d’accueil de moitié. Par ailleurs, tous les congrès sont marqués d’interdiction et les parcs d’exposition fermés.

Visiblement peu compréhensifs, des Franciliens, qui verront leurs sorties restreintes quasiment du jour au lendemain, ont sur les réseaux sociaux partagé les images de métros bondés lundi matin, soulignant l’incohérence de telles mesures d’interdictions. Mais les réseaux sociaux ne sont pas les seuls ulcérés: une partie du corps scientifique dénonce aussi les travers du plan gouvernemental:

Article original publié sur fr.sputniknews.com

Facebook Comments