Présidentielle : dans les sondages, Zemmour en dynamique, Mélenchon progresse, Pécresse décroche



0
202

La bataille se resserre dans les sondages de l’élection présidentielle alors que la campagne entre samedi dans ses 50 derniers jours.

Plusieurs mouvements se sont opérés cette semaine, selon la moyenne des sondages que le JDD dresse tout au long de la campagne à partir des cinq dernières enquêtes réalisées*.

Si le duo de tête reste stable, entre d’un côté Emmanuel Macron dont la déclaration de candidature se fait toujours attendre (24,3 % des intentions de vote en moyenne) et de l’autre Marine Le Pen , qui résiste malgré les défections au sein de son parti, la situation évolue pour les outsiders.

Éric Zemmour poursuit sa remontée et a pris un point supplémentaire en une semaine. Le candidat de Reconquête réunit désormais 14,8 % des intentions de vote en moyenne. Il a doublé Valérie Pécresse et se rapproche désormais de Marine Le Pen. Il est à moins de 2 points d’une qualification pour le second tour.

Vendredi soir, l’Ifop le plaçait même légèrement devant la candidate du Rassemblement national dans son rolling quotidien (à 16,5 % contre 16 % des intentions de vote). L’enjeu des prochaines semaines sera de savoir s’il peut attaquer le socle frontiste, lui dont la courbe de dessine plutôt en miroir de celle de Valérie Pécresse.

Valérie Pécresse, justement, est en net recul. La représentante des Républicains ne compte plus que 14,1 % des intentions de vote en moyenne. C’est 1,4 point de moins qu’une semaine plus tôt, ce qui constitue une perte sèche sur une périod…

Lire la suite sur LeJDD

Facebook Comments