Une «gilet jaune» interpelle Emmanuel Macron au salon de l’Agriculture : «Je vis la guerre tous les samedis»

0
772

« Ça va mal finir. » Emmanuel Macron a été vivement interpellé lors du Salon de l’agriculture par une « gilet jaune », samedi 22 février. « Ça fait 67 samedis que je suis mobilisée, j’ai vu tomber des amis, je me prends des grenades de désencerclement, je vis la guerre tous les samedis », a lancé cette dame qui se présente comme contrôleuse de gestion dans la finance.

« C’est parce qu’il y a des gens qui sont devenus extraordinairement agressifs », lui a répondu le président de la République, proposant « d’arrêter de sortir manifester comme ça ». « Mais vous ne recevez pas les ‘gilets jaunes' », a-t-elle regretté.

Emmanuel Macron s’est alors engagé à recevoir une délégation : « Vous me structurez un groupe et je vous reçois sans problème, moi je suis pour le dialogue. On se prend une heure et on discute. » Il s’agirait d’une première : depuis le début de la crise, le chef de l’Etat n’a jamais reçu de « gilets jaunes » à l’Elysée.

Facebook Comments